Les tote bags pas si écolo - Appartement 303 - Studio de Création et de Communication - Metz
1341
post-template-default,single,single-post,postid-1341,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-14.3,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Les tote bags pas si écolo

Les tote bags sont « fashion » et ont, en plus, la réputation d’être écologiques. Cependant, des études récentes affirment que ces sacs en tissu seraient plus polluants que leurs homologues en plastique.
Ah bon ?

En février 2018, l’Agence danoise de protection de l’environnement a publié un rapport précisant que selon la composition des sacs (plastique recyclable ou non, papier ou coton), l’impact est différent.
Ainsi, le rapport en arrive à la conclusion qu’un sac en coton biologique doit être réutilisé au moins 149 fois (!) pour avoir un impact positif au regard du changement climatique. Lorsque l’on tient compte des autres critères retenus par l’agence (la toxicité pour les humains, la diminution de l’ozone, …), ce nombre passe à 20 000 fois !
Comme les études semblent le suggérer, c’est la réutilisation de l’objet qui prime pour estimer qu’il est plus ou moins écologique. Mais la popularité croissante du tote bag, et sa tendance à devenir un véritable outil de communication, peuvent sembler incompatibles avec l’impératif de réutiliser l’objet… surtout si il est marqué par le moment, par exemple lorsqu’on le récupère lors d’un événement…

Toujours sensible à l’environnement, Appartement 303 réalise des tote bags pour ses clients, et insiste auprès d’eux sur la réutilisation du produit en vue d’un impact positif.