astuces pour créa carte de visite

5 astuces pour une carte de visite qui a du “punch”

Tout d’abord, et il est utile de le rappeler, la carte de visite reste un outil de communication incontournable… même à l’ère du numérique ! Force est de constater qu’on l’utilise lors d’un premier rendez-vous, en soirée networking, à tout moment pour aller vers des prospects…  Il est donc indispensable d’en avoir tout le temps sur soi.

Grâce à une carte de visite bien conçue, on arrive à se démarquer de ses concurrents. Cet outil n’est donc pas à négliger… Un studio de création et de communication tel qu’Appartement 303 peut vous accompagner dans cette démarche. 

 

1- Soigner les informations (le contenu) de votre carte de visite

 

– Qui : nom de la société, logo avec baseline si celle-ci est existante, secteur d’activité,
– Identité : prénom, nom du porteur de la carte
– Quoi : fonction
– Moyens de contact : numéro de téléphone fixe, GSM, adresse email
– Où : situer l’entreprise via l’adresse, le site web, les réseaux sociaux


La carte de visite ne comporte habituellement pas de photo et, de moins en moins de QR CODE.

 

2- Attention au format 

 

La dimension standard en France est de 85 x 54 mm. Le format est judicieux car il correspond à la taille d’une carte bancaire et s’intègre parfaitement dans les rangements prévus à cet effet (portefeuille et/ou porte-cartes). Il est nécessaire que la carte de visite puisse être insérée dans les supports sans être pliée ou écornée voire même jetée à cause d’un format non conventionnel. Si vous décidez d’adopter un autre format, bien réfléchir à cet impératif.
Il est nécessaire de privilégier l’impression en recto / verso : le destinataire recevant la carte aura toujours le réflexe de regarder les deux faces.

3- Couleurs et typographie

 

Il est impératif de respecter la charte de l’entreprise grâce à :

– Une typo claire et lisible
– Un choix de couleurs adapté à la cible
– Un design en corrélation avec le secteur d’activité tout en restant original

Les informations doivent être lisibles et en totale harmonie.

 

4- Choisissez la finition et le support 

 

Bien évidemment, c’est le choix du papier qui véhiculera en partie l’image de l’entreprise : la qualité doit être au rendez-vous avec un toucher agréable et une bonne tenue.
Le grammage minimum est de l’ordre de 300 voire 350 g / m2.

Et il convient de ne pas occulter les différentes finitions possibles :

– Choix du support (papier recyclé, papier coton, papier bois, papier calque…)
– Pelliculage mat ou brillant
– Vernis sélectif (pour une mise en valeur du logo par exemple)
– Gaufrage (mise en relief), dorure, découpe, …
– Coins arrondis…

Quel que soit la finition ou le support utilisé… “à consommer avec modération” !

 

5- Pensez au nombre d’exemplaires 

 

Il convient d’estimer dès la première impression le nombre d’exemplaires dont vous aurez besoin. Ensuite, vous aurez suffisamment de recul et saurez globalement combien vous en écoulez durant l’année.
Sachez que selon le type de finitions adopté, les quantités d’impression minimum peuvent changer.

Et bien sûr, ne pas perdre de vue la notion budgétaire. Celle-ci peut, en fonction de la qualité de la carte de visite s’avérer supérieure à vos estimations initiales. Mais dites vous qu’une carte qui impacte positivement votre prospect participera grandement à le convertir en client !

 

Un projet de carte de visite ?