Brief client agence de communication

Les 10 bonnes pratiques… du brief client

Le brief client est d’une importance capitale. Il permet d’établir les bases (budget, délais, production, réalisation…). Les échanges doivent être constructifs sans être trop nombreux ni empiéter sur le travail du créatif ou l’emploi du temps du client. Tous les moyens de communications sont bons : face à face, Skype, … Le but étant l’aboutissement et la réussite du projet dans les meilleurs conditions.

 

1. Partons sur de bonnes bases

Vous avez un projet et le budget, les professionnels du design ont les idées et la méthode : c’est parti pour une fructueuse collaboration !

 

2. Le premier contact

Le jour J :

  • vous êtes face à des professionnels amoureux de leur métier
  • ils savent conjuguer idées, mots et images
  • votre brief doit refléter votre ambition et donner envie d’y répondre.

 

3. Osez !

Surprenez le créatif et vous augmenterez fortement vos chances d’être surpris à votre tour. 

  • la routine tue la créativité, évitez-la
  • sans pour autant être révolutionnaire, chaque brief possède une particularité
  • donner envie au créatif d’acheter votre produit, il aura une plus grande facilité à se l’approprier.

 

4. Multipliez les échanges

Proposez au créatif une séance de travail, véritable immersion dans votre entreprise.
Vous pouvez aussi lui demander une note d’intention post brief. Ceci afin de voir ce que le projet lui inspire et vers quoi il s’oriente.
Dans tous les cas, ces moments de partage ne seront pas une perte de temps et en feront gagner pour la suite.

5. A plusieurs, c’est mieux !

Ce ne sont pas les détails techniques qui motivent un créatif, lequel évolue plutôt dans le domaine du ressenti et de l’émotion. Ainsi, par son regard extérieur, il a la capacité de mettre un produit en image.
De plus, lorsque vous présentez la synthèse du sujet à votre créatif, prévenez-le et convier d’autres personnes impliquées (direction technique, RH, …). Leur façon de parler du projet  complètera la vôtre : un regard multiple sur un même sujet ne pourra être qu’apprécié.

 

6. Dévoilez-vous…

Ne cachez rien à votre créatif (il va devenir votre plus grand confident !) : vous seul avez la véritable connaissance du marché. Même si il se renseigne sur vous et votre secteur, il n’aura jamais une information aussi complète des concurrents, du domaine d’activité que celle délivrée par vos soins.

 

7. … mais pas trop !

Tout ne peut pas être écrit dans le brief client. Gardez les sujets sensibles et certains remarques pour l’oral. Les créatifs savent faire preuve de discrétion : la confidentialité fait partie du métier.

 

Planning - Deadlines

8. La gestion du temps

Avant de demander un retour rapide, prenez en compte le temps dont votre créatif a besoin pour s’immerger dans le sujet. Après le brief, vous pouvez organiser un premier rendez-vous au cours duquel il pourra vous poser des questions complémentaires et vous, éliminer les « mauvaises » pistes. Puis laisser lui quelques semaines afin qu’il puisse développer des concepts pertinents.

 

9. Immersion dans la vraie vie

Les contraintes budgétaires, de marché et de temps ainsi que la définition du périmètre de recherche et des pistes créatives font partie intégrante du brief client.
Pour un meilleur rendu, donner, si possible, rendez-vous à votre créatif sur « le terrain » (plutôt que dans un bureau). Les meilleures idées naissent au plus près de la réalité, hors des entiers battus, dans un lieu rendant votre projet tangible.

 

10. Un but commun

Ne pas perdre de vue que l’entreprise et le créatif convergent vers un même but : la réussite de votre produit et son attractivité.
C’est la confiance mutuelle, l’étroite collaboration et le travail commun qui engendrent la réussite créative et commerciale.

En définitive, c’est cet ensemble de bonnes pratiques auquel viendront s’ajouter divers paramètres qui permettront des échanges fructueux et enrichissants. Le client et le créatif peuvent ainsi devenir de véritables partenaires et, dans le meilleur des cas, reconduire leur collaboration sur un futur projet…

 

Alors si vous aussi vous souhaitez mettre en place un projet, n’hésitez pas…