5 conseils pour bien choisir vos photos pour votre communication

5 conseils pour bien choisir vos photos pour vos supports de communication

Lors de la réalisation de vos supports de communication : site internet, flyer, bannière…. il vous faudra respecter quelques règles si vous souhaitez obtenir un contenu de qualité. Les illustrations jouent un rôle décisif en assurant la compréhension et la lisibilité dans les compositions graphiques. Pour être attractif, votre document ne pourra pas s’appuyer (uniquement) sur le texte. Il vous faudra aussi des illustrations, des images, des icônes… Bref, du visuel ! Gardez toujours bien à l’esprit qu’une image vaut mieux que mille mots, il vaut donc mieux bien la choisir !

 

Voici nos conseils pour ne pas vous tromper :

 

  1. Respectez les droits à l’image, droits d’utilisation et droits d’auteur 

 

Qui n’a jamais été tenté de récupérer une image dans Google image pour la création de ses supports ? Et bien sachez qu’en récupérant une illustration, une photo, une icône, un logo…. sans autorisation vous vous engagez à des poursuites judiciaires. En effet, vous encourez jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 300.000 euros d’amende ! Beaucoup moins tentant non ? Alors pour éviter ce genre de déconvenues, deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez soit engager un photographe soit avoir recours aux banques d’images.

Solution numéro 1 : Le photographe.

En faisant appel à un professionnel de la photographie, vous obtiendrez non seulement un travail de qualité mais vous bénéficierez de conseils sur la composition, le style ou encore le cadrage. En effet, un photographe vous aidera à mettre en avant l’identité de votre entreprise, de vos collaborateurs mais aussi pourquoi pas celle de vos clients. C’est également un excellent moyen pour promouvoir vos produits ou services par le biais d’images personnalisées, pertinentes et sur-mesures. Également un photographe pourra vous conseiller et vous aider pour les formalités administratives telles que la signature d’un contrat de reproduction d’image, de droit à l’image et cessions des droits d’auteur… (Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant les questions de droit, n’hésitez pas à me laisser un commentaire à la fin de cet article.)

 

 

Solution 2 : Les banques d’images

Solutions simples et peu coûteuses, les banques d’images sont une bonne alternative pour obtenir des images de qualité sur de très nombreux sujets. Pour la réalisation de vos projets, voici quelques banques d’images qui pourront faire votre bonheur :

https://www.istockphoto.com/fr le choix, le choix et encore le choix.

http://www.gettyimages.fr/ qualité et créativité.

http://www.phovoir.fr/ le made in France…. Cocorico !

Il existe une multitude de banques d’images en ligne à vous de faire votre choix. Veillez cependant à regarder les licences d’utilisations et ce notamment pour les banques gratuites. Le seul hic, c’est que tout le monde peut acheter la même photo. Ce serait dommage d’avoir la même photo qu’un concurrent…

 

  1. Respectez les règles de bonnes résolutions !

 

DPI ça vous parle ? Le Dots Per Inch (DPI) en anglais ou le Point Par Pouce (PPP) en Français.

On vous la fait courte : il s’agit de la qualité globale de votre image, de sa résolution !

Pour un site Web votre image devra être de 72 DPI alors que pour un support print (flyer, magazine, affiches, kakemonos…. ) votre image devra être de 300 DPi.

Si vous ne respectez pas cette loi universelle, votre image sera alors pixelisée. Votre imprimeur (et votre graphiste aussi d’ailleurs) sera susceptible de refuser l’image ou l’impression de votre support si la résolution de vos photos n’est pas optimale.

 

différence DPI impression et écran

 

  1. Choisissez le bon mode colorimétrique

 

Il existe une différence fondamentale entre une image affichée sur un écran et une image imprimée : le mode colorimétrique. Une image affichée sur un écran doit être en mode RVB (Rouge, Vert, Bleu) tandis qu’un document destiné à l’impression doit être en mode CMJN : il s’agit du Cyan, Magenta, Jaune, Noir. Le CMJN correspond aux cartouches qui se trouvent dans votre imprimante ! Si votre image n’est pas dans le bon mode colorimétrique pas de panique ! Via un logiciel de PAO tel que Photoshop, vous pourrez aisément passer d’un mode colorimétrique à un autre en fonction de l’utilisation que vous souhaiterez en faire (print ou web).

 

  1. Pensez à l’éclairage !!!

 

L’éclairage donne de la valeur à votre photo, la rend visible et fait passer un message spécifique. Il permet d’assurer l’équilibre entre les ombres, les contrastes et la lumière d’une image. Les photographies lumineuses et correctement éclairées attireront plus facilement l’œil et le retiendront pour de bonnes raisons. Alors avant d’acheter vos photos dans une banque d’image ou lorsque vous faites réaliser vos prises de vues, PENSEZ ECLAIRAGE. Bannissez les photos trop lumineuses avec un blanc trop fort tout comme les photos trop sombres avec du grain dans les parties sombres.

 

photo trop claire éclairage trop fort

 

  1. Adoptez le bon sujet

 

Recherchez l’originalité et faites preuve de créativité. Exit les photos vues, revues et re-revues qui sont utilisées dans toutes les affiches ou flyers. Pensez à la pertinence du visuel. Avant d’acheter vos images, demandez-vous si l’image d’une poignée de main symbolise le mieux votre activité?

Privilégiez des images qui ont du sens et qui reflètent votre entreprise et vos produits. Illustrez votre activité et mettez-la en valeur avec un cadrage original, une mise en scène décalée ou une composition de qualité.

Ne négligez pas votre cible, interrogez-vous sur ce qui pourrait l’interpeller et adapter votre contenu en fonction de ses goûts.

N’oubliez pas que vos suspects sont continuellement noyés par un flot d’image et de publicités. Pour ne pas être noyé dans la masse, DÉMARQUEZ-VOUS !

L’originalité doit être le maître mot. Vous l’avez compris pour obtenir le maximum de visibilité soyez pertinent, différent et atypique.

 

 

 

N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour la création de vos supports de création qui sauront vous conseiller et vous apporter un regard extérieur à vos projets. Des questions sur le choix des images, la qualité des banques d’images mentionnées ? Ou juste envie de dire que cet article vous a plu ?

Les commentaires sont par ici…